Enfants intellectuellement précoces

Accueil à Saint Charles

 

 

 

Document interne de travail

donné le jour de la prérentrée aux  professeurs des classes EIP par le coordinateur EIP.

 

 

 

 

 

 

 

 

Mai  2009
Sommaire

 

1.      Insertion des classes EIP dans le projet d’établissement 3

2.      Modalités d’inscription dans les classes EIP  3

3.      Qu’est-ce qu’un EIP ?  3

4.      Structure des classes intégrant les élèves EIP  4

5.      Le projet pédagogique   4

5.1.   Les principes directeurs du projet pédagogique  4

5.2.   Objectifs et moyens pédagogiques généraux  5

5.3.   Spécificités pédagogiques par matière et outils pour l’enseignant 6

5.3.1.     Français  6

5.3.2.     Histoire géographie   7

5.3.3.     Mathématiques  8

5.3.4.     SVT &  Sciences physiques  8

5.3.5.     Arts  8

5.3.6.     EPS  9

5.3.7.     Technologie   9

5.3.8.     Les langues vivantes  9

6.      Le fonctionnement de l’équipe pédagogique   10

6.1.   Le professeur principal : 10

6.2.   Le suivi de l’élève  10

6.3.   Les temps de concertation  10

 


 

1.Insertion des classes EIP dans le projet d’établissement

Saint-Charles, école de tous les talents, se veut un lieu d’éducation scolaire et humaine où chaque jeune, quels que soient son profil, ses aptitudes, ses goûts, ses difficultés ou ses blessures peut grandir dans sa tête et devenir une femme, un homme vivant et responsable, c’est-à-dire debout. D’ailleurs, Saint Irénée nous dit que  c’est la gloire de Dieu qu’un homme soit debout.

L’accueil des Enfants Intellectuellement Précoces s’inscrit dans cette démarche du projet d’établissement. C’est pourquoi, chaque éducateur de Saint-Charles est invité à s’intéresser et à se sentir concerné par cette facette de l’établissement.

Le présent document est l’actualisation du premier projet pédagogique rédigé en 2003.

 

2.Modalités d’inscription dans les classes EIP

Pour que leurs enfants intègrent ces classes, les parents doivent en faire la demande sur le dossier de candidature.

Ils joignent à ce dossier, sous pli, à l’adresse de la psychologue de l’établissement, un bilan psychologique montrant que leur enfant est reconnu EIP.

La décision est prise par une commission constituée de la Psychologue, du Responsable De Division, du Professeur Principal, du Directeur du collège et, éventuellement, du Coordinateur EIP.

 

3.Qu’est-ce qu’un EIP ? 

Les EIP ont tous en commun d'avoir un excellent potentiel leur permettant particulièrement d'avoir :

·        une compréhension rapide des notions,

·        des connaissances étendues et pointues dans de nombreux domaines du fait de leur  curiosité intellectuelle et de l'efficience de leur mémoire,

·        un raisonnement rapide.

Mais attention, l’exploitation de ce potentiel dans le cadre scolaire varie selon les élèves et leur parcours.

Certains réussissent avec succès à formuler leur pensée en fonction des attentes scolaires, et sont, alors, plutôt performants. Il s'agit donc, pour l'équipe pédagogique, de mobiliser ce potentiel en apportant un contenu riche et complexe, et en établissant des liens entre les disciplines. Avec ce public, on travaille peu sur le cadre, les pré-requis étant en place. Il s'agit surtout de maintenir une bonne stimulation intellectuelle, en exaltant les capacités par l’exploitation de divers horizons d’étude.

D'autres, ayant un profil différent, rencontrent de réelles difficultés pour transmettre leurs connaissances, de façon organisée, dans le cadre attendu. Il ne s'agit en aucun cas de mauvaise volonté, mais, le plus souvent, d'un défaut d'inhibition de la pensée qui les amène à traiter une foule d'informations simultanément sans pouvoir n’en éliminer aucune (pensée en arborescence). De ce fait leurs résultats scolaires ne sont pas à la hauteur de leur potentiel. Il s'agit alors, pour l'équipe pédagogique, de travailler comme pour les autres sur le contenu, mais aussi sur la forme, toujours à partir de situations complexes stimulantes (étapes d'un raisonnement, qualité rédactionnelle, méthodologie etc…)

Dans ces deux types d’approches, est également mené, en simultané, un travail spécifique visant à améliorer la qualité de vie personnelle et collective des enfants EIP. L’épanouissement se veut à la fois intellectuel et social.

 

4.Structure des classes intégrant les élèves EIP

Cette structure concerne les classes de la 6ème à la 2nde.

Nous regroupons, au sein d’une même classe, un maximum d’une dizaine d’enfants précoces, dans laquelle interviennent, de préférence, des enseignants sensibilisés à la précocité et à ce  projet. Aux EIP, s'ajoutent une vingtaine d'élèves, si possible sans difficulté scolaire importante, voire plutôt performants, pour favoriser les échanges et l’émulation entre pairs.

Ces classes spécifiques offrent l’opportunité, en 6ème, de choisir :

·   LV1 allemand

·   LV1 anglais

·   2 LV1 allemand et anglais

Par ailleurs, il est étudié la possibilité que les puissent faire de l'espagnol en 4ème sans sortir du cadre du projet. Ceci était à ce jour impossible. En outre, s’ils souhaitent intégrer la section européenne en 4ème, les élèves EIP sortent du regroupement établi et, par là même, du dispositif spécifique aux enfants précoces.

Le collège s’effectue en quatre ans. Il n’est pas proposé d’accélération systématique du cursus. Cependant, le saut de classe peut-être envisagé. Ceci est étudié au cas par cas.

 

5.Le projet pédagogique

 

5.1.Les principes directeurs du projet pédagogique

Des ajustements pédagogiques sont mis en place pour assurer l’épanouissement en général, et la progression scolaire en particulier. Pour ce faire, l’équipe pédagogique tient compte des atouts, mais aussi des points faibles des EIP.

Le principe majeur réside en l’accueil de chaque jeune dans le respect de sa personnalité et de sa différence en lui permettant :

Ø      de découvrir et de tirer le meilleur parti de ses potentialités ;

Ø      d’exprimer sa curiosité intellectuelle et de pouvoir trouver avec l’aide de l’équipe des réponses à ses questions ;

Ø      de trouver ou retrouver, grâce à des propositions pédagogiques adaptées, motivation et plaisir d’apprendre ;

Ø      de découvrir le goût de l’effort et de la persévérance devant les difficultés ;

Ø      de développer sa vie sociale, le sens du travail en équipe et un comportement adapté à la vie scolaire (acceptation des règles de vie et de certaines contraintes inhérentes à la collectivité) ;

Ø      d’avoir un esprit de tolérance et d’ouverture aux autres ;

Ø      d’acquérir des habitudes de travail ;

Ø      d’intégrer et d’utiliser les nouveaux enseignements pour réaliser un travail personnel et autonome.

Ceci peut aboutir grâce à la recherche de moyens didactiques facilitant l’acceptation du passage par l’apprentissage ; l’adaptation à toute situation ; l’acquisition de la capacité à verbaliser sa pensée (à l’écrit surtout) et de compétences dans les domaines manuel et artistique.

Chaque année, l’équipe pédagogique pourra choisir un de ces domaines. Elle  renforcera, développera et évaluera les moyens mis en place sur toute la durée du projet, pour mieux répondre aux besoins des élèves.

De plus, le regroupement des Enfants Intellectuellement Précoces au sein d’une même classe, également ouverte à d’autres enfants, a pour objectifs  de permettre une réelle reconnaissance de leur spécificité, par le biais d’échanges avec leurs pairs ; ainsi que de respecter  la diversité, source d’enrichissement au sein d’un même groupe.

5.2.Objectifs et moyens pédagogiques généraux

·        Il s’agit, tout au long de l’année scolaire, de varier les modes d’entrée dans l’apprentissage en utilisant tout particulièrement des pratiques ludiques et  créatives.

Il faudra alors favoriser la décomposition des étapes d’une démarche intellectuelle, de permettre l’acquisition de méthodes de travail ; de donner des repères pour développer sens de l’organisation et gestion matérielle ; de susciter le goût de l’effort régulier pour obtenir une écriture lisible et une présentation correcte.

Les objectifs d’ensemble des premiers cycles du secondaire sont les suivants :

·         Maîtriser et approfondir les notions du programme,

·         Apprendre à formuler sa pensée,

·         Construire les étapes d’un raisonnement,

·         Apprendre à rédiger,

·         Développer le travail de recherche.

Pour ce faire, les enseignements dispensés aux élèves demandent un aménagement  des supports ; des rythmes, méthodes et contextes d’apprentissage ; des approches didactiques. Une différenciation pédagogique est nécessaire. L’élève, acteur de sa formation, devra remplir des contrats pédagogiques d’objectifs de durée limitée, pour définir des attentes ciblées et personnalisées, afin d’asseoir (ou restaurer) la confiance en soi.

·        Des moyens, mis en œuvre dans cette optique, peuvent-être proposés, plus particulièrement, aux élèves de ces classes:

·        Utilisation souple et optimum de la médiathèque,

·        Utilisation de l’informatique (recherche et traitement de texte),

·        Apprentissage possible de deux langues vivantes dès la 6ème,

·        Concours,

·        Ateliers d’écriture,

·        Sorties pédagogiques,

·        Groupes de paroles,

·        Activités extrascolaires culturelles, artistiques et sportives.

Des équipes (enseignants et encadrants) averties et aptes à mener des activités transdisciplinaires, guideront l’élève. Pour bien fonctionner avec ces classes, il est indispensable de travailler autour d'un thème d'année ou d'un projet de classe spécifique et interdisciplinaire, de favoriser les participations à divers concours, ainsi que les sorties culturelles. L'expérience montre, en effet, que ce type d'approches pédagogiques leur permet toujours de donner le meilleur d'eux-mêmes.

5.3.Spécificités pédagogiques par matière et outils pour l’enseignant

Une démarche pédagogique est mise en oeuvre pour optimiser le potentiel et la curiosité intellectuelle de l’élève, tout en répondant aux exigences de méthodes propres à chaque discipline. Celle-ci est décrite et commentée sur le site dédié aux Enfants Intellectuellement Précoces, construit et mis à jour par le Coordinateur EIP : http://www.matavai.o-n.fr .

Un ouvrage de référence contenant des fiches outils et des orientations didactiques est consultable à la médiathèque : Enseigner à des élèves à haut potentiel intellectuel (Susan Winebrenner ed.Creaxion, 2008).

Cette pédagogie active contribuera à la réussite scolaire et valorisera certaines formes d’intelligence.

5.3.1.Français

·         Spécificités 

·    Rendre intéressant le passage à l’écrit

·    Améliorer la graphie

·    Valoriser l’expression orale

·    Apprendre à structurer et développer ses idées tant à l’oral qu’à l’écrit

·    Rééquilibrer la dysharmonie écrit-oral

·         Outils 

·    Création de poésies, de mots croisés, de blogs, de pièces de théâtre…

·    Concours d’écriture, d’orthographe, d’éloquence

·    Matchs d’improvisation, jeux de rôle

·    Exposés et panneaux d’affichage

·    Sorties, spectacles, rencontres d’auteurs ou de comédiens

 

5.3.2.Histoire géographie

·         Spécificités

·     Valoriser leurs connaissances dans la discipline

·     Nourrir la curiosité intellectuelle

·     Travailler le soin et précision sur la cartographie

·     Apprendre à gérer l’information de manière cohérente et rigoureuse

·     Insister sur le pourquoi des choses

 

·         Outils

·     Supports audio-visuels

·     Double dynamique panneau et oral

·     Concours de la résistance

·     Sorties pédagogiques

 

5.3.3.Mathématiques

·         Spécificités

·     Motiver et encourager l’apprentissage rigoureux du vocabulaire et des connaissances

·     Travailler la qualité de l’argumentation écrite

·     Développer les raisons d’une propriété mathématique (démonstration)

·     Favoriser et orchestrer la participation orale

·     Apprendre à chercher, à justifier, à abstraire

·          Outils

·     Concours KANGOUROU, énoncés ouverts

·     Histoire des mathématiques

·     Démonstration des théorèmes

·     Activités complémentaires attractives (permettant un travail autonome)

·     Activités informatiques

 

5.3.4.SVT &  Sciences physiques

·       Spécificités

·     Approfondissement des démarches expérimentales

·     Réaliser un protocole

·     Effectuer l’expérience

·     Apprendre à analyser les résultats et les interpréter

 

5.3.5.Arts

·          Spécificités

·    Sécuriser

·    Apporter des techniques

·    Exploiter la curiosité intellectuelle pour sensibiliser à l’art et inciter à produire

·    Inciter à la construction de projets personnels

·    Varier les situations d’enseignement

·          Outils

·    Sorties culturelles

·    Lieu d’exposition et support pour exposer des maquettes

·    Revue d’art

 

5.3.6.EPS

·          Spécificités

·        Revaloriser le corps par la prise de conscience du schéma corporel

·        Mise en confiance et valorisation des potentialités physique, meilleure maîtrise du corps

 

5.3.7.Technologie

·       Spécificités

·        Faire prendre conscience que la culture technologique est un élément fondamental du monde contemporain par une approche de l’environnement technologique en constante et rapide évolution et par une sensibilisation au monde économique et industriel (pratiques, outils de gestion, modes de communication et de traitement de l’information)

·        Participer à l’élaboration du projet personnel de l’élève en l’initiant à la démarche de projet, en lui permettant à travers des activités variées de mieux se connaître, en le sensibilisant à son environnement technologique et économique.

·     Outils

Pour le cycle terminal :

Machine outil numérisée pilotée par ordinateur

Logiciel de définition des pièces en 3 dimensions pour l’application mécanique.

5.3.8.Les langues vivantes

Enseignement possible de deux langues vivantes dès la 6ème : allemand et anglais.

·       Spécificités

·        Structurer la pensée (favoriser la réversibilité de la pensée)

·        Entrer dès la 6ème dans une dynamique d’apprentissage et de mémorisation qui fait souvent défaut aux précoces

·        Valoriser et exploiter la bonne expression orale de ces enfants

·        Utiliser l’outil informatique comme mode d’entrée dans ces disciplines

·        Développer la connaissance culturelle d’un pays et permettre une ouverture européenne

 

6.Le fonctionnement de l’équipe pédagogique

6.1.Le professeur principal :

Le professeur principal des classes EIP revêt un rôle particulièrement important, car il est plus sollicité que dans une autre classe. Il doit assumer, de façon très rigoureuse, trois fonctions majeures : celle de guide qui indique la marche à suivre, celle de référent privilégié qui accueille et écoute, et celle d’adjuvant en matière d’organisation du travail ainsi que dans la construction du projet personnel de l’élève. Cette charge est exacerbée, car un suivi précis et soutenu des élèves EIP est capital pour l’aboutissement du projet.

Ainsi, le professeur principal est amené à jouer un grand rôle de médiateur entre les parents, les professeurs et les élèves. Il est en fait reconnu comme l’animateur du groupe pédagogique  en favorisant la cohérence des comportements devant les élèves et en organisant la transdisciplinarité.

Il est aussi un catalyseur ; ce qui signifie, qu’il encourage l’élève à l’autodiscipline et à la persévérance dans l’effort. Il veille à privilégier les appréciations positives.

6.2.Le suivi de l’élève

Il serait souhaitable qu’un carnet soit tenu et conservé par Professeur Principal, remis en fin d’année au Responsable De Division pour le suivi annuel et transmis aux intervenants suivants tout au long de la durée d’insertion dans le projet.

6.3.Les temps de concertation

Enseigner dans des classes à projet spécifique nécessite des temps de réflexion, de partage et de travail en commun. Ces moments sont nécessaires, car ils sont le signe d’un engagement réel, pour une équipe particulière, dont la mission est orientée par rapport au projet.

Pour cela, l'année scolaire est jalonnée comme suit :

§         réunion d'une heure pour l'intégralité des enseignants de ces classes, le Coordinateur EIP et la Psychologue de l’établissement (lancement des projets et harmonisation), en pré-rentrée,

§         réunion de chaque équipe pédagogique avec le Coordinateur EIP et le Responsable De Division en janvier ou février (date à fixer lors de la réunion de pré-rentrée),

§         des temps de concertation, par classe, intégrés dans l'emploi du temps, à utiliser si nécessaire à l'initiative du Professeur Principal,

§         pour le PP, une réunion annuelle avec les parents des élèves concernés, co-animée par le Directeur de l’unité et la Psychologue de l’établissement (date à déterminer sur proposition du PP, avant les vacances d’hiver),

§         un temps de concertation réservé (30 minutes environ et sans les parents délégués), après chaque conseil de classe,

§         des journées thématiques de formation, sous l’égide de l’association PREKOS, à laquelle adhère Saint-Charles.

Une ½  journée pédagogique avec un intervenant extérieur est envisagée.

 

*******